indietro

L’Adot, 30 ans d’une grande aventure humaine et de combat pour le don d’organes.

Grand Annecy, Lundì 20 avril 2015

23/04/2015
Sous le signe de son 30° anniversaire, l’Association départementale pour le don d’organes, de tissus et moelle osseuse (Adot 74) a tenu son assemblée générale samedi à Cap Périaz. Le dynamique président Didier Boyer, en présence de ceux qui œuvrent pour cette belle cause, mais aussi du vice-président national Pierre Noir, de médecins et du soutien d’élus, du député-maire d’Annecy-le-Vieux, Bernard Accoyer, du maire de Seynod, Françoise Camusso, des maires adjoints au social, Geneviève Quoëx Dal Gobbo (Seynod), Thomas Meszaros (Annecy) et Viviane Bonet (Rumilly), et bien d’autres encore, dédiait cette 30e assemblée générale à son créateur en 1985, Serge Baour. «Face à toutes vos nombreuses actions, votre association, soulignait Françoise Camusso en s’adressant à Didier Boyer, est un véritable exemple de solidarité. La Ville de Seynod et le Département seront à côté de son président qui ne pense qu’Adot et vit Adot avec une bonne équipe.» L’association relancée en 2010 Puis c’est avec conviction que ce président, qui ranima cette association en 2010 avec quelques bénévoles et associations amies, exprima ces cinq années «riches» d’action , d’interventions, de partages et d’échanges. L’amendement à l’ Assemblée nationale sur le don d’organe a fait l’objet de longues explications de la part de Pierre Noir. Francis Pick, Evelyne Garcin et Daniel Mouthon sont les trois nouveaux élus au bureau. La secrétaire Christiane Josserand présenta le rapport d’activités. Les interventions ont été de qualité avec Caude Latino (président de I’Aido/Val d’Aoste/Italie), le docteur Franz lmmer (directeur de SwissTransplant), de Luc Saint-Marcel, coordinateur du centre hospitalier d’Annecy-Genevois et de Jacques Valente. «Ne jamais rester sur une note triste... ! Rester sur le positif, repartir» témoigna ce skipper, greffé du rein. Il fit prendre le large à l’assemblée en présentant le projet de son film sur sa traversée en solitaire d l’Atlantique, dans le cadre de la promotion du don d’organes. Place était ensuite donnée à la fête par le Duo, Flor et son partenaire au piano à bretelles pendant le repas. En 2016, c’est la ville d’Annemasse qui accueillera la prochaine assemblée générale. (Cristian Philippe-Janon, Le Dauphiné Libéré)
torna su